Traitements et Tarif

Liste de prix

1 heure par séance

Tarif: 145.20 CHF/heure ( le forfait comprend l’acupuncture et les massages, la moxibustion et les ventouses, selon les besoins du patient )


Veuillez vérifier avec votre assurance maladie complémentaire concernant le remboursement des séances d’acupuncture et des plantes chinoises prescrites.

Vous avez la possibilité de payer par cash si vous ne possédez pas d'assurance complémentaire. (recommandé)

Les  traitements

 

L'Acupuncture-Moxibustion

Le Massage Chinois-Tuina/Anmo

La  pharmacopée

La moxibustion

Les ventouses

La médecine chinoise

 

La médecine chinoise est constituée d’un ensemble de théories et de pratiques se fondant sur le système cognitif et par une dialectique spécifique.

En médecine chinoise , on considère  que les différents éléments du corps (viscères, tissus, substrats…)sont  inséparables et interactifs. La théorie du Yin/Yang explique les régulations des fonctions  physiologiques

et les transformations pathologiques. La théorie des Wuxing (les Cinq Mouvements) expose la relation unifiée d’interdépendance et de restriction mutuelle entre les différents éléments du corps.

Acupuncture-Moxibustion

Le terme chinois usuel 针灸(zhenjiu) désigne à la fois l’acupuncture (zhen) et la moxibustion (jiu).
Dans la tradition, on compte environ 365 points répartis sur les méridiens qui parcourent toute la surface du corps.
La moxibustion est une forme de thérapie par la chaleur. Le moxa constitué traditionnellement d’armoise peut se trouver sous forme de cône ou de bâtonnet . Une fois allumé, sa combustion lente produit de la chaleur qui pénétrera les méridiens afin de réguler le “Qi” (l’air) et le sang de la même façon que font les aiguilles (acupuncture)

Massage Chinois-Tuina/Anmo

Le massage chinois est également désigné par le terme Tuina-Anmo .
“Tui”, signifie “pousser avec la main” et “Na”, “saisir avec la main”. “An”signifie presser alors que “Mo” signifie frictionner.
Par les diverses manipulations, le praticien stimule des zones des points précis du corps soit dans l’intention de disperser, soit dans celle de tonifier le “Qi” et le sang. Les réactions locales ou générales produites servent à régulariser les fonctions de l’organisme et stimuler l’esprit , favoriser la circulation du “Qi” ainsi que d’éliminer les facteurs pathogènes  et traiter certaines maladies.

La  pharmacopée

Au sujet de la pharmacopée, les herbes ont toujours représentés la plus grande partie des textes médicaux chinois. Depuis le légendaire herbier de Shennong, beaucoup de pharmacopées ont été développés .Le plus célèbre est celle de Li Shizhen publié en 1590.
La phytothérapie chinoise est une branche essentielle de la médecine chinoise. Les médicaments naturels sont très efficaces. Ils sont administrés dissous dans de l’eau chaude, raison pour laquelle on les appelle à tort «tisanes chinoises». Ces médicaments ne sont pratiquement jamais des préparations prêtes à l’emploi. Le patient reçoit une ordonnance pour un médicament composé sur mesure pour répondre à ses besoins spécifiques.

Related image.jpeg